Votre identifiant : Votre mot de passe :

Le site officiel d'OXYBAR® le bar à oxygène à la française : BAR A OXYGENE : Oxybar – bar à oxygène – bar O2 – oxygen bar – bar à thème zen - bar anti-stress



Oxygène et bien-être

Bouger et respirer, c'est vivre : enfin des bars à oxygène dans les Clubs de Gym, les SPAS et centres de Fitness !

L'oxygène est un élément indispensable à la vie et parfois utilisé comme médicament dans des cas où il fait défaut. Dans l'organisme, absorbé au niveau des alvéoles pulmonaires, l'oxygène est fixé par l'hémoglobine des érythrocytes qui le transportent aux organes où il diffuse jusqu'aux mitochondries qui correspondent à la partie "pile à énergie" des cellules. On le trouve évidemment en consommant régulièrement au bar à oxygène "OXYBAR®" qu'on peut trouver désormais dans les grands clubs de Gym.

 Fontaine à oxygène

Le sport est demandeur d'oxygène, et en particulier le sport d'endurance comme le cyclisme, le marathon... D'ailleurs depuis quelques années certains sportifs utilisent l'oxygène sous la forme d'ozone (O3), molécule très instable mais qui injectée dans le sang ou en irrigation colique libère de l'oxygène qui est repris par les globules rouges pour l'apporter aux cellules musculaires soumises à un effort soutenu. L'appareil générateur d'ozone est le même que celui qui alimente le bar en oxygène, mais pour l'instant un passage au bar à oxygène de la part de sportifs juste avant une épreuve serait sans doute interprété comme du dopage alors qu'une injection colique à l'ozone est plus discrète avec le même effet bénéfique sur les crampes musculaires... Mais pour le commun des pratiquants des salles de gym, s'il faut bouger pour vivre, il convient aussi de bien respirer pour MIEUX vivre !

 Garden Gym et bar à oxygène

Mais si l'oxygène est la source primordiale de vie sur terre sa teneur dans l'air des grands centres urbains a sensiblement diminué au cours des dernières années. Le taux moyen d'oxygène se situe autour de 21% dans la nature, alors qu'il peut chuter à 16-17% dans les villes, et encore plus dans les tours à bureaux et lieux clos mal aérés.

Pour y remédier on va de plus en plus avoir recours à la pratique de pauses "oxygène" pour pouvoir rester performant, en consommant aux fontaines à oxygène FONTANOX® qui sont les versions de bar à oxygène disposées comme des fontaines à eau (d'où leur nom) et qui permettent aux consommateurs de se donner un petit coup de fouet.

Elles sont en effet utilisées essentiellement par les sportifs voulant récupérer plus vite de leurs performances physiques. Mais elles peuvent l'être aussi par le passant fatigué client d'un centre commercial ou d'un complexe sportif à n'importe quelle heure de la journée, comme aussi au sein des entreprises pour aider les employés à se concentrer ou à affronter des situations de stress difficiles.

Le débit d'oxygène est de 5 litres par minutes (alors qu'il n'est que d'un seul litre pour les cocktails classiques des bars à oxygène ou de narguilés à oxygène). Et pour la faire fonctionner il suffit de se munir d'un jeton et d'une canule à usage personnel (qui peut se conserver plusieurs mois) qu'on trouvera bien sûr à l'accueil ou dans un distributeur automatique à pièces.

En plus d'être pratique parce qu'en self-service la fontaine FONTANOX® à monnayeur est la source également de revenus importants pour le centre qui va l'exploiter. En effet à 2 € le jeton (prix conseillé) la fréquentation d'un tel appareil par les jeunes à la recherche de sensations nouvelles ou les sportifs en recherche de récupération rapide rentabilisera très vite son acquisition même si celle-ci paraît onéreuse de prime abord.

L'avantage de la fontaine à oxygène FONTANOX® sur un équipement classique d'un bar à oxygène réside dans le fait que le dispositif est entièrement autonome, hormis un branchement à une prise électrique de 220 volts.

De surcroît on peut l'installer - grâce à ses roulettes - n'importe où dans le centre que ce soit dans un vestiaire ou dans un hall d'accueil. Il suffit seulement d'avoir quelqu'un qui veille à l'approvisionnement des canules et des jetons (qui peut également se faire avec des distributeurs automatiques), car son entretien est minime : quelques gouttes d'huiles essentielles à rajouter tous les 3/4 jours, et changement du cocktail dans le ballon barboteur 1 fois toutes les 3 semaines. Rentabilité dans un bon emplacement : 2.000 € par mois (à seulement 2 € le jeton)

"OXYBAR®", "NARGUILOX®", "FONTANOX®" et "OXYGENIERE®" sont des marques déposées des différentes versions de bar à oxygène proposées par Nathalie et Jean-Guillaume LAURENT, les inventeurs du bar à oxygène - 41, avenue des Sports - 433700 - BRIVES CHARENSAC - e-mail :