Votre identifiant : Votre mot de passe :

Le site officiel d'OXYBAR® le bar à oxygène à la française : BAR A OXYGENE : Oxybar – bar à oxygène – bar O2 – oxygen bar – bar à thème zen - bar anti-stress



Le Bar à oxygène breveté

Le véritable Bar à oxygène tel qu'il est décrit dans les revendications du Brevet FR2917977 enregistré à l'INPI se compose d'abord comme on l'a vu d'une source d'oxygène quasiment pure (95%) produite par un appareil concentrateur-extracteur d'O2 fonctionnant sur le système d'adsorption de l'azote par la zéolithe par pression alternée (système PSA), système qui en enlevant l'azote de l'air ambiant ne laisse sortir de l'appareil que le seul oxygène à 95% avec 5% de gaz rare essentiellement de l'argon, les 70% de l'azote étant captés par le minéral avant d'être relargués sur une autre sortie après "lavage" à contre-courant des colonnes de zéolithes.

Il y a plusieurs modèles et tailles des concentrateurs mais tous fonctionnent sur le même système PSA. Chez les revendeurs d'appareillages médicaux et les pharmaciens le prix de cet appareil au détail, prévu initialement pour des malades insuffisants respiratoires et donc délivré sur ordonnance, varie entre 850 € et 1.200 € selon les options d'équipement concernant surtout les qualités de silence et de robustesse.

Les garanties des principaux constructeurs vont aujourd'hui jusqu'à 5 ans ou 25.000 heures de fonctionnement. Néanmoins sont nécessaires à la fois un SAV pour des réglages et une visite annuelle d'entretien.

Mais ceci n'a rien à voir avec des contrefaçons asiatiques qui utilisent des vides de la législation sur la consommation ludique de l'oxygène pour nommer abusivement "Bar à oxygène" des vulgaires petits compresseurs d'air tout juste bons à être utilisés en aquariophilie. Un bar à oxygène par définition doit délivrer de l'oxygène comme gaz dominant et non de l'azote. Prétendre oxygéner quelqu'un avec 30% d'oxygène et 70% d'azote c'est de la pure escroquerie quand on sait que l'air ambiant a sensiblement la même proportion. C'en est proprement honteux pour des malades ou des centres de soins qui croient s'équiper à bon compte en tombant dans les mailles de ces escrocs qui leur revendent 5 fois le prix des gadgets achetés en Asie à des fabricants habituels de contrefaçons en tout genre.

La source d'oxygène à 95% est reliée à un présentoir OXYBAR® qui peut être en plexiglas transparent luxe de 5 flacons barboteurs pour une présentation de 5 cocktails en même temps permettant de servir jusqu'à 5 personnes à la fois si nécessaire, avec éclairage dans le socle. C'est la partie la plus chère de l'équipement car entièrement faite et montée à la main (3 jours de main d'oeuvre cumulée entre les différents artisans verriers et plasturgistes ou toliers)

Ensuite la partie la moins chère, les consommables : 5 dispositifs à O2 (Oxycasques et humoirs) et 5 cocktails aromatiques qui seront fournis en quantité suffisante pour les premiers mois de démarrage en cas d'achat, soit 5 flacons de 10 ml à choisir parmi tous les cocktails Oxybar®

Enfin rajouter au prix la formation à la livraison si elle n'a pas été délivrée lors d'un stage, qui on le répète à chaque fois, est indispensable à l'exploitation d'un bar à oxygène, à moins de détenir une science infuse et de tout connaître sur l'usage grand public de l'oxygène et des huiles essentielles. Au final on va arriver à un prix de bar à oxygène fonctionnel compris entre 3.500 € et 4.550 € selon les matériaux utilisés pour les présentoirs (bois, métal ou plexi), les concentrateurs variant peu en rapport qualité/prix.

Si on vous présente un soi-disant bar à oxygène à un prix nettement inférieur et surtout censé délivrer un taux d'oxygène à seulement 30%, c'est clairement de l'arnaque comme avec ces vendeurs à la sauvette qui vous proposeraient des montres de marque à 10 €.

"OXYBAR®", "NARGUILOX®", "FONTANOX®" et "OXYGENIERE®" sont des marques déposées des différentes versions de bar à oxygène proposées par Nathalie et Jean-Guillaume LAURENT, les inventeurs du bar à oxygène - 41, avenue des Sports - 433700 - BRIVES CHARENSAC - e-mail :